LE MONDE : Sur près de 250 champagnes goûtés par Laure GASPAROTTO et Ophélie NEIMAN, quelque 70 bouteilles ont été retenues, y compris AR LENOBLE GENTILHOMME 1996 !

LE MONDE : Sur près de 250 champagnes goûtés par Laure GASPAROTTO et Ophélie NEIMAN, quelque 70 bouteilles ont été retenues, y compris AR LENOBLE GENTILHOMME 1996 !

December 10, 2016, Christian Holthausen

AR Lenoble « Cuvée Gentilhomme » 1996 Grand Cru Blanc de Blancs Alors que la plupart des champagnes de cet âge ont déjà un pied dans la tombe – et souvent les deux -, cette cuvée issue de la collection « Prestige » de la maison traverse le repas à grandes enjambées et ne rechignerait pas devant un marathon. On est tout bonnement bluffé par cette vigueur, dont même la robe citron ne trahit pas l’âge. Certes la maturité se sent, avec un bouquet automnal, de l’abricot sec, des accents de céréales grillées. Mais la trame de citron confit rajeunit le tout et joue au soleil radieux. L’absence de sucre participe à la vigueur de cette cuvée de très haut niveau. Environ 280 €.

le_monde-logo